Foire aux questions (FAQ)

Sur cette page:


FAQ - Informations générales sur les visas

  1. Combien de temps mon passeport doit-il être valable pour pouvoir faire une demande de visa américain ?
  2. Suis-je qualifié pour le Programme d’exemption de visa ?
  3. Quels sont les frais pour l’ESTA et qui doit les payer ?
  4. Que se passe-t-il si je voyage aux États-Unis sans ESTA ?
  5. Si je suis d’une nationalité d’un pays tiers et que je vis en Haïti, puis-je faire une demande de visa non-immigrant en Haïti ?
  6. Tous les demandeurs de visa non-immigrant doivent-ils se rendre à l’Ambassade des États-Unis pour une entrevue ?
  7. J’ai un visa non-immigrant qui va bientôt expirer et j’aimerais le renouveler. Dois-je refaire toute la procédure de demande de visa ?
  8. Mon passeport a expiré, mais le visa américain est toujours valable. Dois-je faire une nouvelle demande de visa ?
  9. J’ai une double nationalité. Quel passeport dois-je utiliser pour voyager aux États-Unis ?
  10. Comment puis-je allonger la durée de mon visa ?
  11. Dois-je soumettre mon formulaire de demande de visa au format électronique ?
  12. Qu’est-ce que la « procédure administrative » ?
  13. Comment dois-je lire et comprendre mon visa ?
  14. Mon visa va expirer lorsque je serai aux États-Unis. Cela pose-t-il un problème ?
  15. Que se passe-t-il lorsque j’entre aux États-Unis ?
  16. Je n’ai pas rendu mon I-94 lorsque j’ai quitté les États-Unis. Que dois-je faire ?
  17. J’ai des questions sur la procédure de dépôt du DS-160 et l’impression de la page de confirmation. Où puis-je trouver plus d’informations ?
  18. Suis-je autorisé à venir avec un ami, un parent, un collègue ou un avocat à mon entretien de visa?
  19. J'ai changé mon nom, est ce que mon visa avec mon ancien nom est toujours valide?

back to top


 

Q.1 Combien de temps mon passeport doit-il être valable pour pouvoir faire une demande de visa américain ?

Votre passeport doit être valide pour voyager aux États-Unis et sa date de validité doit s’étendre au moins six mois après votre période de séjour souhaitée aux États-Unis (sauf en cas d’accords bilatéraux offrant une exemption.)

back to top


 

Q.2 Suis-je qualifié pour le Programme d’exemption de visa ?

Vous êtes qualifié pour le Programme d’exemption de visa si vous être un citoyen d’un pays participant au Programme d’exemption de visa, possédez un passeport lisible en machine, voyagez pour affaires temporaires ou une visite de moins de 90 jours, respectez d’autres exigences du programme et avez obtenu une autorisation via le Système électronique d’autorisation de voyage (ESTA).

Vous devez être citoyen d’un pays éligible au Programme d’exemption de visa afin d’utiliser ce programme. Les résidents permanents de pays éligibles à ce programme ne sont pas qualifiés pour le Programme d’exemption de visa, sauf s’ils sont également citoyens d’un pays éligible à ce programme. Nous vous recommandons de consulter le site Web du Programme d’exemption de visa avant de voyager aux États-Unis afin de déterminer si vous êtes éligible à ce programme.

back to top


 

Q.3 Quels sont les frais pour l’ESTA et qui doit les payer ?

L’enregistrement ESTA est nécessaire pour tous les voyageurs vers les États-Unis sous le Programme d’exemption de visa. Des frais de 14 USD sont à prévoir pour l’enregistrement ESTA. Les frais peuvent être payés en ligne par carte de crédit ou avec l’une des cartes de crédit suivantes : Visa, MasterCard, American Express ou Discover. Les tiers (agents de voyage, membres de la famille, etc.) peuvent payer vos frais ESTA à votre place si vous ne disposez pas du type de carte de crédit accepté. Si l’enregistrement ESTA est refusé, les frais sont de seulement 4 USD.

back to top


 

Q.4 Que se passe-t-il si je voyage aux États-Unis sans ESTA ?

Les voyageurs dans le cadre du Programme d’exemption de visa n’ayant

pas obtenu d’acceptation ESTA doivent s’attendre à se voir refuser l’embarquement sur un vol en direction des États-Unis. Si vous êtes accepté à bord, vous pouvez vous attendre à rencontrer des retards importants et un refus éventuel d’admission au port d’entrée aux États-Unis (tel qu’à l’aéroport d’arrivée). L’enregistrement ESTA ne prend en général que quelques minutes à remplir. L’autorisation est envoyée en quelques secondes et elle est valable pendant deux ans, sauf si le passeport du voyageur expire au cours de cette période de deux ans. Dans ces cas-là, la validité de l’ESTA est limitée à la validité du passeport.

back to top


 

Q.5 Si je suis d’une nationalité d’un pays tiers et que je vis en Haïti, puis-je faire une demande de visa non-immigrant en Haïti ?

Il est généralement conseillé aux demandeurs de faire leur demande de visa dans leur pays de nationalité ou de résidence. Toute personne présente légalement en Haïti peut faire une demande de visa en Haïti . Cependant, les demandeurs doivent prendre différents critères en compte au moment de décider du lieu de leur demande, autres que le simple aspect pratique ou le délai d’obtention d’un rendez-vous dans leur district. Il faut également prendre en compte, par exemple, le district consulaire auquel le demandeur peut démontrer le plus fort attachement.

Il n’y a aucune garantie qu’un visa soit délivré, comme il n’y a aucune garantie du délai de traitement. En cas de refus, les frais de demande de visa ne seront pas remboursés.

back to top


 

Q.6 Tous les demandeurs de visa non-immigrant doivent-ils se rendre à l’Ambassade des États-Unis pour une entrevue ?

Oui, pour la plupart des demandeurs. Il existe quelques exceptions à l’exigence d’entrevue. Les demandeurs suivants n’ont en général pas besoin de se présenter en personne :

  • Les demandeurs de visa A-1, A-2 (voyageurs officiels pour des affaires du gouvernement central), C-2, C-3 (officiels du gouvernement central en transit pour des affaires du gouvernement central), ou G-1, G-2, G-3, G-4 (officiels du gouvernement central voyageant en relation avec une organisation internationale, ou des employés d’une organisation internationale).
  • Les demandeurs souhaitant renouveler un visa pleinement valide délivré à Port-au-Prince qui a expiré il y a moins d’un an s’ils n’ont reçu aucun refus après avoir reçu le visa expiré.

back to top


 

Q.7 J’ai un visa non-immigrant qui va bientôt expirer et j’aimerais le renouveler. Dois-je refaire toute la procédure de demande de visa ?

Chaque demande de visa non-immigrant est un processus séparé. Vous devez faire une demande classique, même si vous avez déjà eu un visa auparavant et même si votre visa non-immigrant actuel est toujours valable.

back to top


 

Q.8 Mon passeport a expiré, mais le visa américain est toujours valable. Dois-je faire une nouvelle demande de visa ?

Non. Si votre visa est toujours valable, vous pouvez voyager aux États-Unis avec vos deux passeports (le nouveau et l’ancien) tant que votre visa est valable, non endommagé, et qu’il s’agit du type de visa approprié correspondant au but principal de votre voyage.  (Par exemple, un visa touristique lorsque le but principal de votre voyage est le tourisme.) De même, le nom et les autres informations personnelles doivent être les mêmes sur les deux passeports. Votre nationalité indiquée sur le nouveau passeport doit être identique à celle du passeport contenant le visa.

back to top


 

Q.9 J’ai une double nationalité. Quel passeport dois-je utiliser pour voyager aux États-Unis ?

Si vous êtes un citoyen des États-Unis, vous ne répondez pas aux critères requis pour recevoir un visa américain et vous devez entrer aux États-Unis avec un passeport américain. Si vous avez une double nationalité n’incluant pas les États-Unis, vous pouvez faire une demande en utilisant la nationalité souhaitée, mais vous devez divulguer toutes les nationalités à l’Ambassade des États-Unis sur votre formulaire DS-160.

back to top


 

Q.10 Comment puis-je allonger la durée de mon visa ?

La validité du visa ne peut pas être allongée, quel que soit le type de visa. Vous devez faire une nouvelle demande de visa.

back to top


 

Q.11 Dois-je soumettre mon formulaire de demande de visa au format électronique ?

Oui, vous devez compléter le Formulaire DS-160 et apporter une copie imprimée de la page de confirmation DS-160 lors de votre entrevue à l’Ambassade des États-Unis.

back to top


 

Q.12 Qu’est-ce que la « procédure administrative » ?

Certaines demandes de visa requièrent une procédure administrative approfondie, qui prend plus de temps après votre entrevue avec un officier consulaire. Vous êtes informé de cette possibilité lors de votre demande. La plupart des procédures administratives sont résolues dans les 60 jours suivant votre entrevue pour le visa. Cette page Web des Affaires consulaires contient plus d’informations sur la procédure administrative.

back to top


 

Q.13 Comment dois-je lire et comprendre mon visa ?

Dès que vous recevez votre visa, vérifiez que toutes vos informations personnelles imprimées sur le visa sont correctes. Si l’une des informations de votre visa ne correspond pas aux informations sur votre passeport ou est incorrecte, veuillez contacter l’autorité émettrice immédiatement.

La date d’expiration de votre visa est le dernier jour où vous pouvez utiliser le visa pour entrer aux États-Unis. Il n’indique pas combien de temps vous resterez aux États-Unis. La durée de votre séjour est déterminée par le Département de la Sécurité intérieure au port d’entrée.

Vous trouverez plus d’informations sur la façon d’interpréter votre visa sur le site Web des Affaires consulaires du Département d’État.

back to top


 

Q.14 Mon visa va expirer alors que je serai aux États-Unis. Cela pose-t-il un problème ?

Non. Vous pouvez rester aux États-Unis pendant la période et selon les conditions autorisées par l’officier du Département de la Sécurité intérieure lors de votre arrivée aux États-Unis, qui ont été apposées dans votre passeport avec un tampon, même si votre visa expire pendant votre séjour. Vous trouverez plus d’informations ici.

back to top


 

Q.15 Que se passe-t-il lorsque j’entre aux États-Unis ?

La compagnie aérienne vous remet un Formulaire de déclaration en douane 6059B vierge. Une seule déclaration en douane est requise pour une famille voyageant ensemble.

Un visa ne garantit pas votre entrée aux États-Unis, mais permet à un citoyen étranger de voyager jusqu’au port d’entrée aux États-Unis et de demander l’autorisation d’entrer aux États-Unis. Les officiers du Département de la Sécurité intérieure et du Bureau américain des douanes et de la protection des frontières (CBP) sont habilités à autoriser ou refuser une admission aux États-Unis, et à déterminer la durée du séjour d’un voyageur. Au port d’entrée, lorsqu’il autorise votre entrée aux États-Unis, l’officier des douanes et de la protection des frontières déterminera la durée de séjour autorisée. Auparavant, les voyageurs recevaient un document intitulé Formulaire I-94 (dossier d’admission) comprenant ces informations. Ce processus est désormais automatisé, avec quelques exceptions. Le voyageur recevra un tampon d’admission du CBP sur son document de voyage qui indique la date d’admission, la classe d’admission et la date de fin de l’admission. Pour en savoir plus, consultez le site Web du CBP. Si un voyageur a besoin d’une copie de son I-94 à des fins de vérification du registre des étrangers, du statut d’immigration ou de l’autorisation d’emploi, il peut l’obtenir à la page www.cbp.gov/I94. Vous pouvez revoir les informations concernant l’admission sur le site Web du CPB.

back to top


 

Q.16 Je n’ai pas rendu mon I-94 lorsque j’ai quitté les États-Unis. Que dois-je faire ?

Auparavant, les voyageurs étrangers admis à entrer par les officiers du CBP recevaient un document appelé Formulaire I-94 (dossier d’arrivée et de départ). Ce processus est désormais automatisé, avec certaines exceptions.  Si vous avez reçu le Formulaire papier I-94 ou I-94W et n’avait pas retourné votre dossier d’arrivée et/ou de départ avec le formulaire I-94 à la compagnie aérienne ou au CBP en quittant les États-Unis, consultez le site Web du CBP pour connaître la marche à suivre. N’envoyez pas votre Formulaire papier I-94 ou I-94W à l’Ambassade des États-Unis.

Si vous avez reçu un tampon d’admission dans votre passeport à la place d’un Formulaire papier I-94 en entrant aux États-Unis, le dossier I-94 a été créé électroniquement et aucune copie papier ne vous a été remise. CBP enregistrera électroniquement votre départ des États-Unis. Pour en savoir plus, consultez le site Web du CBP.

back to top


 

17. J’ai des questions sur la procédure de dépôt du DS-160 et l’impression de la page de confirmation. Où puis-je trouver plus d’informations ?

Notre centre d’appels ne peut pas fournir d’aide sur le formulaire de demande. Toute question concernant le remplissage du DS-160 peut être posée sur le site Web suivant.

back to top


 

18. Suis-je autorisé à venir avec un ami, un parent, un collègue ou un avocat à mon entretien de visa?

En général, les demandeurs de visa ne peuvent pas être accompagnés. Une exception est faite pour les demandeurs âgés de moins de 18 ans. Un ou les deux parents peuvent accompagner le demandeur. Une autre exception est que votre conjoint ou un enfant adulte peut vous accompagner si vous êtes dans le besoin d'assistance. "Dans le besoin d'assistance» signifie que vous avez une déficience physique ou mentale qui a besoin d'aide d'une autre personne. Vous ne pouvez pas avoir quelqu'un vous accompagner simplement pour aider à répondre aux questions ou traduire. Les citoyens américains et les résidents permanents légaux ne peuvent pas accompagner les demandeurs de visa, sauf si l'une des exceptions mentionnées précédemment s’applique.

back to top

 


 

19. J'ai changé mon nom, est ce que mon visa avec mon ancien nom est toujours valide?

Si vous avez changé votre nom légalement suite à un mariage, divorce, ou une décision du tribunal, vous devez obtenir un nouveau passeport. Une fois votre nouveau passeport obtenu, le Département d’État recommande de demander un nouveau visa U.S. afin faciliter votre entrée et votre sortie des États-Unis.

back to top

 


 

FAQ - Refus de visa

  1. Qu’est-ce que la Section 214(b) ?
  2. Comment un demandeur peut-il prouver ses « attaches importantes » ?
  3. Un refus sous la Section 214(b) est-il définitif ?
  4. Qui peut influencer l’officier consulaire pour inverser une décision ?

Les États-Unis sont une société ouverte. Contrairement à de nombreux autres pays, les États-Unis n’imposent pas de contrôles internes à la plupart des visiteurs, tels qu’un enregistrement auprès des autorités locales. Nos lois sur l’immigration requièrent qu’un officier consulaire voie chaque demandeur de visa comme un immigrant potentiel jusqu’à ce que le demandeur prouve le contraire. Afin de profiter du privilège d’un voyage sans entraves aux États-Unis, vous avez la responsabilité de prouver que vous retournerez à l’étranger avant qu’un visa touristique ou étudiant ne soit émis.

back to top


 

Q.1 Qu’est-ce que la Section 214(b) ?

La Section 214(b) est une partie de la Loi sur l’immigration et la nationalité (INA). Elle indique :

(b) Chaque étranger (autre qu’un non-immigrant décrit dans le sous-paragraphe (L) ou (V) de la section 101(a)(15) et tout autre non-immigrant décrit dans toute disposition de la section 101(a)(15)(H)(i) à l’exception de la clause (b1) de cette section) doit être présumé immigrant jusqu’à ce qu’il prouve, à la satisfaction de l’officier consulaire, au moment de la demande de visa, ainsi qu’aux officiers des services d’immigration, au moment de la demande d’admission, qu’il est éligible à un statut de non-immigrant en vertu des sections 101(a)(15). Un étranger qui est officier ou un(e) employé(e) de n’importe quel gouvernement étranger ou de n’importe quelle organisation internationale autorisée à bénéficier de privilèges, d’exemptions et d’immunités telles que décrites dans la loi sur les immunités relatives aux organisations internationales, ou un étranger qui est l’aide, le serviteur, l’employé ou un membre de la famille immédiate dudit étranger, ne peut pas être éligible pour demander ou recevoir un visa d’immigrant, ou pour entrer aux États-Unis en tant qu’immigrant sauf s’il présente une demande de dispense écrite selon la forme et le contenu prescrits dans la section 247(b).

Nos officiers consulaires réalisent un travail difficile. Ils doivent décider en un temps très court si une personne est qualifiée à recevoir un visa temporaire. La plupart des décisions sont prises après une brève entrevue et révision des preuves d’attachement qu’un officier consulaire demande. Pour se qualifier à l’obtention d’un visa touristique ou étudiant, un demandeur doit respecter les exigences des sections 101(a)(15)(B) ou (F) de l’INA. Dans le cas contraire, le visa sera refusé sous l’INA 214(b). La raison la plus fréquente de ce refus concerne l’exigence qu’un visiteur ou étudiant éventuel possède une résidence à l’étranger qu’il n’a pas l’intention d’abandonner. Les demandeurs prouvent l’existence de cette résidence en démontrant qu’ils ont des attaches à l’étranger qui les contraindront à quitter les États-Unis à la fin de leur séjour temporaire. La loi place la charge de preuve sur le demandeur.

back to top


 

Q.2 Comment un demandeur peut-il prouver ses « attaches importantes » ?

Les attaches sont les divers aspects de votre vie qui vous lient à votre pays d’origine. Les attaches importantes varient d’un pays à l’autre, d’une ville à l’autre et d’une personne à l’autre, mais les exemples incluent :

  • votre travail ;
  • votre domicile ; et/ou
  • vos relations avec la famille et les amis.

Tout en conduisant les entrevues pour le visa, les officiers consulaires consultent chaque demande individuellement et évaluent les motivations, les plans de voyage, les ressources financières et les attaches du demandeur à l’extérieur des États-Unis qui garantiront le départ du demandeur après une visite temporaire.

back to top


 

Q.3 Un refus sous la Section 214(b) est-il définitif ?

Non. Un refus, ou une inéligibilité, en vertu de la section 214(b) concerne une demande spécifique. Par conséquent, lorsqu’un dossier est clos, la section consulaire ne peut pas entamer d’autres procédures. Il n’y a pas de processus d’appel. Si vous pensez que des informations supplémentaires devraient être prises en compte concernant la décision relative au visa, ou que votre situation a sensiblement changé depuis votre dernière demande, vous pouvez faire une nouvelle demande de visa. Pour ce faire, vous devez remplir un nouveau formulaire de demande, payer les frais de demande et organiser un rendez-vous pour une nouvelle entrevue. Pour en savoir plus sur les procédures en cas de nouvelle demande, consultez le site web de l’Ambassade des États-Unis où vous prévoyez de la déposer.

back to top


 

Q.4 Qui peut influencer l’officier consulaire pour inverser une décision ?

La loi sur l’immigration délègue la responsabilité d’émission ou de refus des visas aux officiers consulaires à l’étranger. Ils ont le dernier mot sur tous les dossiers de visa. Par règlementation, le Département d’État des États-Unis est habilité à revoir les décisions consulaires, mais cette autorité est limitée à l’interprétation de la loi et non à la détermination des faits. Le problème posé lors de ce refus, de savoir si un demandeur possède la résidence requise à l’étranger, est un problème factuel. Il retombe alors exclusivement sous l’autorité des officiers consulaires de votre bureau consulaire des Services étrangers. Un demandeur peut influencer le bureau consulaire à changer un refus de visa initial uniquement en présentant de nouvelles preuves convaincantes d’attaches importantes.

Pour plus d’informations sur les inéligibilités au visa autres que 214(b), consultez le site Web des Affaires consulaires du Département d’État.

back to top


 

FAQ - Visa affaires/touristique

  1. Combien de temps puis-je séjourner aux États-Unis avec un visa affaires ou touristique ?
  2. Mon visa visiteur (B-1/B-2) expire après ma date prévue d’arrivée aux États-Unis. Dois-je obtenir un nouveau visa avant le départ ?
  3. Mon visa américain expirera dans les 6 prochains mois. Dois-je faire une demande de nouveau visa une fois que mon visa a expiré ou puis-je faire une demande à l’avance ?
  4. J’ai actuellement un visa B-1/B-2 valide, qui est à mon nom de jeune fille dans mon ancien passeport. Je souhaiterais transférer ce visa vers mon nouveau passeport, qui est à mon nom d’épouse. Quelle est la procédure ?
  5. Mon visa américain actuel m’a été délivré lorsque je travaillais à mon emploi précédent. J’ai à présent changé d’emploi dans une nouvelle entreprise et mon nouvel employeur souhaite que je participe à une conférence aux États-Unis, programmée le mois prochain. Puis-je utiliser le même visa ou dois-je faire une nouvelle demande de visa ?
  6. Mon enfant étudie aux États-Unis. Puis-je aller vivre avec lui ?

back to top


 

Q.1 Combien de temps puis-je séjourner aux États-Unis avec un visa affaires ou touristique ?

Un visa non-immigrant américain vous permet de voyager à partir d’un port d’entrée (aéroport ou port maritime) aux États-Unis. Lorsque vous arrivez à votre port d’entrée de destination, l’officier du Bureau américain des douanes et de la protection des frontières qui traitera votre entrée sur le territoire déterminera la durée pendant laquelle vous pourrez rester dans le pays. Vous pouvez voyager vers le Port d’entrée pendant toute la validité de votre visa non-immigrant jusqu’au dernier jour de validité du visa inclus. La durée du visa ne détermine pas la durée de temps pendant laquelle vous pouvez légalement rester aux États-Unis ; seul l’officier des douanes et de la protection des frontières peut le décider à votre arrivée aux États-Unis.

back to top


 

Q.2 Mon visa visiteur (B-1/B-2) expire après ma date prévue d’arrivée aux États-Unis. Dois-je obtenir un nouveau visa avant le départ ?

Vous pouvez arriver aux États-Unis jusqu’à la date de fin de validité indiquée sur le visa. L’officier des douanes et de la protection des frontières déterminera à l’arrivée la durée de votre séjour autorisé aux États-Unis. Votre visa peut expirer pendant que vous vous trouvez encore aux États-Unis. Assurez-vous simplement de ne pas rester plus longtemps que la période accordée par l’officier.

back to top


 

Q.3 Mon visa américain expirera dans les 6 prochains mois. Dois-je faire une demande de nouveau visa une fois que mon visa a expiré ou puis-je faire une demande à l’avance ?

Vous n’avez pas besoin d’attendre que votre visa expire. Vous pouvez faire une demande de nouveau visa même si votre visa actuel est valide.

back to top


 

Q.4 J’ai actuellement un visa B-1/B-2 valide, qui est à mon nom de jeune fille dans mon ancien passeport. Je souhaiterais transférer ce visa vers mon nouveau passeport, qui est à mon nom d’épouse. Quelle est la procédure ?

Les visas américains ne peuvent pas être transférés d’un passeport à un autre. Vous pouvez voyager aux États-Unis avec vos deux passeports ainsi qu’avec votre certificat de mariage, ou vous pouvez faire une nouvelle demande de visa.

back to top


 

Q.5 Mon visa américain actuel m’a été délivré lorsque je travaillais à mon emploi précédent. J’ai à présent changé d’emploi dans une nouvelle entreprise et mon nouvel employeur souhaite que je participe à une conférence aux États-Unis, programmée le mois prochain. Puis-je utiliser le même visa ou dois-je faire une nouvelle demande de visa ?

Vous pouvez voyager aux États-Unis avec le même visa tant que celui-ci est valide, pour les affaires ou le tourisme.

back to top


 

Q.6 Mon enfant étudie aux États-Unis. Puis-je aller vivre avec lui ?

Même si vous pouvez utiliser votre propre visa B-1/B-2 (ou voyager dans le cadre du Programme d’exemption de visa, le cas échéant) pour rendre visite à votre enfant, vous ne pouvez pas vivre avec lui ou ailleurs aux États-Unis, sauf si vous détenez votre propre visa d’immigrant, de travail ou d’étudiant.

back to top


 

FAQ - Visa de travail

  1. Qu’est-ce qu’une demande ?
  2. Puis-je obtenir un visa pour faire un travail intérimaire ?
  3. Y-a-t-il un âge limite pour faire une demande de visa de travail temporaire ?
  4. Un parent résidant aux États-Unis peut-il me soutenir pour obtenir un visa de travail ?
  5. Quand puis-je entrer aux États-Unis ?
  6. Qui paye les frais de prévention et de détection de la fraude et où doivent-ils être payés ?

back to top


 

Q.1 Qu’est-ce qu’une demande ?

Avant de faire une demande de visa de travail temporaire à l’Ambassade des États-Unis, vous devez avoir obtenu une Demande de travailleur non-immigrant, Formulaire I-129, de l’USCIS. Cette demande doit être soumise par votre employeur potentiel au plus tôt 6 mois avant la date de votre embauche éventuelle. Votre employeur doit remplir la demande dès que possible dans la période des 6 mois afin de laisser un temps suffisant pour le traitement de la demande. Une fois la demande acceptée, votre employeur recevra le Formulaire I-797, Notification. Pour obtenir plus d’informations, consultez la page Web de l’USCIS sur les travailleurs temporaires.

Remarque : afin de vérifier que votre demande a bien été acceptée, l’Ambassade des États-Unis a besoin de votre numéro de reçu de demande I-129 ainsi que votre Formulaire I-797 accepté. Veuillez apporter ces deux documents lors de votre entrevue.

back to top


 

Q.2 Puis-je obtenir un visa pour faire un travail intérimaire ?

Non. Aucun visa ne couvre le travail intérimaire. Tous les demandeurs qui prévoient de travailler aux États-Unis doivent obtenir l’acceptation d’une demande avant le rendez-vous pour le visa.

back to top


 

Q.3 Y-a-t-il un âge limite pour faire une demande de visa de travail temporaire ?

Non.

back to top


 

Q.4 Un parent résidant aux États-Unis peut-il me soutenir pour obtenir un visa de travail ?

Non. Seul votre employeur peut vous parrainer.

back to top


 

Q.5 Quand puis-je entrer aux États-Unis ?

Vous ne pourrez pas entrer aux États-Unis avant les 10 jours précédant la date de début de votre emploi, indiquée sur le Formulaire I-797 ou sur l’offre de la lettre d’embauche.

back to top


 

Q.6 Qui paye les frais de prévention et de détection de la fraude et où doivent-ils être payés ?

Un demandeur de visa L-1 voyageant par demande générale doit payer les Frais de prévention et de détection de fraude. Pour les demandes L, H-1B et H-2B, le demandeur américain paye les frais de prévention et de détection de la fraude à l’USCIS lors du dépôt de la demande.

back to top


 

FAQ - Visa étudiant

  1. Qu’est-ce qu’un I-20 et comment puis-je l’obtenir ?
  2. À quel moment puis-je faire une demande de visa étudiant ?
  3. J’ai reçu mon visa, quand puis-je voyager ?
  4. Est-ce qu’un individu ayant un visa visiteur peut changer son statut en étudiant pendant qu’il est aux États-Unis s’il est accepté dans une école et obtient le Formulaire I-20 ?
  5. Que se passe-t-il si je reçois un I-20 pour une autre école ?
  6. Je travaillais avec un visa H-1B et j’ai à présent été accepté dans une université en tant que F-1. Ai-je besoin de revenir dans mon pays pour faire une demande de visa étudiant ?
  7. Un étudiant F-1 peut-il travailler aux États-Unis ?
  8. Qu’est-ce que le système SEVIS et comment m’affecte-t-il ?

back to top


 

Q.1 Qu’est-ce qu’un I-20 et comment puis-je l’obtenir ?

Le Formulaire I-20 est un formulaire officiel du gouvernement américain, délivré par une école certifiée, qu’un étudiant non-immigrant potentiel doit avoir afin d’obtenir un visa F-1 ou M-1. Le Formulaire I-20 sert de preuve d’acceptation et contient les informations nécessaires pour payer les frais SEVIS I-901, faire une demande de visa ou de changement de statut de visa, et être admis aux États-Unis. Le Formulaire I-20 dispose d’un numéro d’identification SEVIS qui commence par la lettre N et est suivi de neuf chiffres, dans le coin supérieur droit juste au-dessus du code à barres.

back to top


 

Q.2 À quel moment puis-je faire une demande de visa étudiant ?

Nous vous encourageons à faire une demande de visa étudiant non-immigrant dès que vous avez votre I-20. Pour vous assurer d’obtenir une date rapide, faites une demande le plus tôt possible. Cependant, un visa étudiant ne peut pas être émis à plus de 120 jours précédant la date de début mentionnée sur l’I-20.

back to top


 

Q.3 J’ai reçu mon visa, quand puis-je voyager ?

Pour votre première entrée, vous ne pouvez entrer aux États-Unis qu’au cours des 30 jours précédant le début des cours de formation indiqué sur votre I-20, quel que soit le moment où votre visa vous a été remis.

back to top


 

Q.4 Est-ce qu’une personne ayant un visa visiteur peut changer son statut en étudiant pendant qu’il est aux États-Unis si elle est acceptée dans une école et obtient le Formulaire I-20 ?

Oui. En général, vous pouvez changer votre statut de visa non-immigrant si vous avez été admis légalement aux États-Unis avec un visa non-immigrant, si votre statut de non-immigrant est toujours valide, si vous n’avez pas violé les conditions de votre statut et que vous n’avez commis aucune action pouvant vous rendre inéligible. Vous ne pouvez pas commencer votre programme d’étude avant que le changement de statut ne soit approuvé, et cette procédure peut être assez longue. Pour plus de détails, consultez le site Web de l’USCIS.

back to top


 

Q.5 Que se passe-t-il si je reçois un I-20 pour une autre école ?

Si vous recevez un I-20 après avoir pris votre rendez-vous, vous pouvez informer l’officier consulaire américain du nouvel I-20 au moment de l’entrevue.

back to top


 

Q6. Je travaillais avec un visa H-1B et j’ai à présent été accepté dans une université en tant que F-1. Ai-je besoin de revenir dans mon pays pour faire une demande de visa étudiant ?

Non. Une fois que vous êtes aux États-Unis, vous n’avez pas besoin de faire une demande de nouveau visa car il n’est utile que pour entrer aux États-Unis. Consultez l’USCIS pour savoir si vous avez besoin d’ajuster votre statut. Cependant, si vous quittez le pays, vous devrez faire une demande de visa étudiant afin d’entrer de nouveau aux États-Unis.

back to top


 

Q.7 Un étudiant F-1 peut-il travailler aux États-Unis ?

Les étudiants à temps complet ayant un visa F peuvent trouver un emploi sur le campus ne dépassant pas 20 heures par semaine, sous réserve de certaines conditions et restrictions. Après la première année avec un statut d’étudiant, un demandeur peut faire une demande d’emploi hors du campus, sous réserve de certaines conditions et restrictions, avec l’autorisation de l’USCIS. Veuillez contacter votre conseiller pédagogique pour plus d’informations.

back to top


 

Q.8 Qu’est-ce que le système SEVIS et comment m’affecte-t-il ?

Le programme Système d’information pour les étudiants et les participants au programme d’échange (SEVIS) demande à ce que les écoles et les programmes d’échange vérifient le statut d’engagement de tous les étudiants étrangers, nouveaux ou en place, et des participants au programme d’échange. Les demandeurs de visa étudiant doivent payer les frais SEVIS avant qu’un visa ne puisse être émis. Le site Web SEVIS contient plus d’informations.

back to top


 

FAQ - Visa participant au programme d’échange

  1. J’ai reçu mon visa, quand puis-je voyager ?
  2. Qu’est-ce que le système SEVIS et comment m’affecte-t-il ?
  3. Qu’est-ce que la « règle des deux ans » ?
  4. La règle des deux ans peut-elle être contournée ?

back to top


 

Q.1 J’ai reçu mon visa, quand puis-je voyager ?

Les participants au programme d’échange ne peuvent entrer aux États-Unis qu’au cours des 30 jours précédant le début des cours de formation indiqué sur votre Formulaire DS-2019, quel que soit le moment où votre visa a été émis.

back to top


 

Q.2 Qu’est-ce que le système SEVIS et comment m’affecte-t-il ?

Le programme Système d’information pour les étudiants et les participants au programme d’échange (SEVIS) demande à ce que les écoles et les programmes d’échange vérifient le statut d’engagement de tous les étudiants étrangers, nouveaux ou en place, et des participants au programme d’échange. Les demandeurs de visa de participant au programme d’échange doivent payer les frais SEVIS avant qu’un visa ne puisse être émis. Le site Web SEVIS contient plus d’informations.

back to top


 

Q.3 Qu’est-ce que la « règle des deux ans » ?

La « règle des deux ans » est le terme commun utilisé pour une section de la loi sur l’immigration américaine qui demande à de nombreux participants au programme d’échange de retourner dans leur pays d’origine et d’y être physiquement présent pendant au moins deux ans après la fin de leur visite d’échange, avant de pouvoir retourner aux États-Unis avec certains types de visas, en particulier les visas de travail temporaire (H), de transfert et expatriation au sein d’entreprise (L), de fiancé(e) (K) et d’immigrant. Il est important de noter que seule une étude préliminaire permettant de savoir si la règle des deux ans s’applique à votre cas est faite sur le DS-2019 lors de l’émission d’un visa J-1. La décision finale sera prise uniquement si vous choisissez par la suite de faire une demande de visa H-1, L-1, K-1 ou d’immigrant.

Les titulaires de visa J-1 soumis à la règle des deux ans n’ont pas le droit de rester aux États-Unis et de faire une demande d’ajustement ou de changement de statut vers un statut non-immigrant interdit (par exemple, d’un visa J-1 à un visa H-1), ni de faire une demande d’obtention du statut de résident permanent légal (Green Card) sans retourner au préalable dans leur pays d’origine pendant deux ans ou sans obtenir une dispense approuvée. Le fait d’être soumis à la règle des deux ans dépend de plusieurs facteurs, y compris votre source de financement et la « Liste de compétences » de votre pays. Cela n’est pas déterminé par le temps passé aux États-Unis.

back to top


 

Q.4 La règle des deux ans peut-elle être contournée ?

Éventuellement. Seul le Bureau des visas du Département d’État peut accorder des dispenses à la règle des deux ans. Le Bureau des visas est également l’autorité finale décidant si vous êtes soumis à la règle, sans considération des annotations sur votre visa. Si vous êtes soumis à la règle des deux ans, vous pouvez éventuellement obtenir une dispense. Même si vous êtes soumis à la règle des deux ans, vous pouvez toujours être retenu pour un ou tout autre visa non-immigrant, sauf ceux mentionnés ci-dessus.

back to top


 

FAQ - Visa de transit/d’équipage

  1. Je prévois de m’arrêter aux États-Unis pendant une journée et de prendre un vol vers un autre pays le lendemain. Dois-je faire une demande de visa C-1 ou une demande de visa B-1/B-2 ?

back to top


 

Q.1 Je prévois de m’arrêter aux États-Unis pendant une journée et de prendre un vol vers un autre pays le lendemain. Dois-je faire une demande de visa C-1 ou une demande de visa B-1/B-2 ?

Si vous souhaitez profiter des avantages d’une escale au-delà d’un simple transit aux États-Unis, comme pour rendre visite à des amis ou faire du tourisme, vous devez alors faire une demande de visa adapté à cette fin, tel qu’un visa B-2.

back to top


 

FAQ - Visa de travailleur religieux

  1. Je souhaite demander un visa de travailleur religieux, mais je n’ai pas de demande acceptée. Je me suis déjà rendu aux États-Unis avec un visa R-1 et je n’ai pas eu besoin de cette demande. Puis-je faire une demande de visa R-1 sans la demande puisque j’ai déjà obtenu un visa R-1 dans le passé ?

back to top


 

Q.1 Je souhaite demander un visa de travailleur religieux, mais je n’ai pas de demande acceptée. Je me suis déjà rendu aux États-Unis avec un visa R-1 et je n’ai pas eu besoin de cette demande. Puis-je faire une demande de visa R-1 sans la demande puisque j’ai déjà obtenu un visa R-1 dans le passé ?

Les exigences d’une demande acceptée sont entrées en vigueur le 28 novembre 2008. Tous les demandeurs de visa non-immigrant R-1 doivent avoir obtenu l’acceptation de la demande par les Services américains de citoyenneté et d’immigration (USCIS). Pour en savoir plus, consultez le site Web de l’USCIS.

back to top


 

FAQ - Suivre mon passeport

  1. Comment vais-je obtenir mon passeport après l'entrevue?
  2. Quels types d'identifications sont acceptables comme preuve d’identité?
  3. Est-ce que quelqu'un d'autre que moi peut récupérer de mon passeport?
  4. Quand recevrai-je mon passeport après que le visa soit traité ?
  5. Comment et où puis-je vérifier mon statut de passeport ?
  6. Que faire si j’ai besoin de mon passeport pour un voyage d'urgence ?
  7. Que dois-je faire pour recevoir mon passeport pour voyager dans un autre pays?

back to top


 

Q.1 Comment vais-je obtenir mon passeport après l'entrevue ?

Visas Non-Immigrant:

Un avis par e-mail sera envoyé à l'adresse que vous avez fourni dans votre dossier de contact sur votre profile lorsque votre passeport est prêt pour la récupération ou la livraison.

Vous devez récupérer votre passeport à l'emplacement de courrier (DHL) que vous avez sélectionné au moment de la planification de votre entrevue. Si vous voulez changer cet endroit, vous pouvez le faire jusqu'à minuit la veille de votre rendez-vous. Si vous prévoyez un voyage d’urgence, la DHL la plus proche de l'endroit de votre entrevue peut fournir un temps de livraison plus rapide. Tout passeport non recueilli à partir dudit endroit avant un délai de 15 jours, il sera retourné à l'Ambassade/Section Consulaire qui a statué votre demande.

 

back to top


 

Q.2 Quels types d'identifications sont acceptables comme preuve d’identité ?

Afin de vous assurer que votre passeport et votre visa ne sont pas donnes à une personne non autorisée, Lorsque vous récupérez votre passeport vous devez vous présenter avec une pièce d’identification national et vous devez également signer tous les documents qui vous ont été remis par la DHL.

back to top


 

Q.3 Est-ce que quelqu'un d'autre que moi peut récupérer de mon passeport ?

Oui. Cependant, votre représentant - même en cas de membres de la famille - doit présenter les éléments suivants afin de recueillir votre passeport :

       • leur pièce d’identité originale (CIN, permis de conduire ou passeport valide)

       • une photocopie de votre pièce d’identité (CIN ou permis de conduire)

       • une lettre d'autorisation signée par vous. La lettre doit contenir les informations suivantes :

       • le nom complet de votre représentant comme indiqué sur leur pièce d’identité

       • votre nom

     • votre numéro de reçu des frais (les demandeurs de visas immigrants doit inclure leur numéro de réception dans la lettre) Si le demandeur est âgé de moins de 16 ans, les documents suivants sont requis par le représentant

:      • une photocopie de visa de la réception du paiement des frais de la requérante      

       • une lettre originale, signée de l'autorisation de l'un des parents de la requérante

    • une pièce d’identité (CIN, permis de conduire ou passeport) appartenant au parent qui a signé la lettre d'autorisation de la requérante  

     • une pièce d’identité originale du représentant.S'il vous plaît noter :

En cas d'un groupe / famille, une seule lettre d'autorisation avec les informations requises pour chacun des candidats sera acceptée.

back to top


 

Q.4 Quand recevrai-je mon passeport après que le visa soit traité ?

Bien que le temps de traitement des visas soit généralement de cinq jours ouvrables, le temps de traitement pour les cas spécifiques peut varier en raison de circonstances particulières et d'autres exigences particulières. Vous pouvez prendre le passeport à l’endroit que vous avez sélectionné sur votre profile au moment de la planification des rendez-vous.

back to top


Q.5 Comment et où puis-je vérifier mon statut de passeport ?

Vous pouvez vérifier le statut de votre application à tout moment en ligne sur cette page. Afin de suivre l'état de la livraison de courrier de votre passeport s'il vous plaît allez à cette page "Suivre mon passeport/Lieux de récupération de passeport/visa" puis sélectionnez "Options de suivi du passeport" ou envoyez un email avec votre numéro de passeport dans la ligne Objet à passportstatus@ustraveldocs.com.
Si vous choisissez de récupérer votre passeport à partir d'un bureau de la DHL, vous recevrez une notification automatique par e-mail pour vous informer que votre passeport est prêt à être livré. S'il vous plaît assurez-vous que l'adresse e-mail indiquée dans votre profil en ligne est exacte.

 

back to top

 

Q.6 Que faire si j’ai besoin de mon passeport pour un voyage d'urgence ?

Si vous prévoyez un voyage d'urgence aux États-Unis, le meilleur moyen de récupérer votre passeport est d'avoir mis en place un rendez-vous d’urgence, ou au moment de l'entrevue de mentionner l’urgence de votre voyage à l'officier consulaire.

back to top

 

Q.7 Que dois-je faire pour recevoir mon passeport pour voyager dans un autre pays?

Si vous souhaitez recevoir votre passeport, vous devez contacter notre service a la clientele avec une demande de retour temporaire de votre passeport. Si le retour temporaire de votre passeport est approuvé, vous recevrez un courriel avec des instructions sur la façon de récupérer votre passeport de la section consulaire.

back to top